Le Ministre Délégué du commerce, S.E. M. Alberto Doria Lajay, s’est entretenu avec le Président de la Commission de la CEMAC, S.E Baltasar Engonga Edjo, ce lundi 25 septembre 2023. L’entretien a eu lieu au siège provisoire de la Commission dans les locaux du Parlement Communautaire à Malabo. C’était en présence du Commissaire en charge du Marché Commun, Monsieur Ngabo Seli Mbogo.
Après les civilités d’usages, les deux hommes ont longtemps échangé sur les sujets d’intérêts communs ayant trait, entre autres, aux politiques communautaires en matière de commerce et de libre circulation des marchandises en zone CEMAC.
Le Président de la Commission a également profité de cette rencontre pour rendre compte au Ministre Délégué, des résultats de son séjour à Genève, du 20 au 22 septembre 2023, à l’occasion du deuxième examen groupé des politiques commerciales des Etats membres de la CEMAC à l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). La Guinée Equatoriale jusqu’ici membre observateur de l’OMC, s’était fait représenter à cette importante rencontre par son Ambassadeur à Genève.
Le Président de la Commission a encouragé le Ministre à accélérer le processus d’adhésion de la Guinée Equatoriale au sein de cette importante organisation, et rejoindre ainsi les 5 autres Etats membres de la CEMAC. Toute chose susceptible de renforcer la position de la Zone CEMAC au sein de cette instance faitière du commerce mondial. Il a réitéré au Ministre la disponibilité de la Commission de la CEMAC à accompagner la Guinée Equatoriale, pour franchir les dernières étapes de ce processus.
Le Ministre Délégué s’est dit satisfait de cet entretien et a remercié le Président de la Commission pour la sollicitude de l’Institution Communautaire à l’égard de son Pays. La Guinée Equatoriale ne manquera pas le moment venu, de saisir la perche que lui tend la Commission de la CEMAC, pour faire évoluer sa position au sein de l’OMC. Un statut qui pourra faire bénéficier son pays, entre autres de certaines facilités accordées par des dispositions spécifiques des accords de l’OMC, aux pays en développement.
L’audience a pris fin dans une ambiance conviviale.