Communauté Economique et Monétaire des Etats de l'Afrique Centrale

Programme Infrastructure Qualité de l’Afrique Centrale(PIQAC) : FOCUS PIQAC N°8 – avril 2018

Dans ce numéro :

  • L’Edito ;
  • Le PIQAC en bref ;
  • Les partenaires du PIQAC
  • L’invité ;
  • Les dernières nouvelles

Contexte et objectifs

Dans le cadre du Programme d’Appui au Commerce et à l’Intégration Economique (PACIE), l’UE et la CEMAC ont chargé l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) de l’exécution du Programme Infrastructure Qualité de l’Afrique Centrale  (PIQAC) ainsi que celle du Programme de Restructuration et de Mise à Niveau de l’Afrique Centrale (PRMN). 

Le PIQAC vise au renforcement de la compétitivité et à la diversification des secteurs productifs à travers un appui aux institutions régionales et nationales de l’infrastructure qualité et leur mise en réseau au niveau régional. Le programme crée ainsi un environnement des affaires favorable tout en assurant la mise en conformité aux règles du commerce international et aux règlementations techniques.

Télécharger ici le FOCUS

Le Journal Vision CEMAC N° 007 de Septembre 2012

Le nouveau Président et la nouvelle vice- Présidente de la Commission de la CEMAC ont été officiellement investis dans leurs nouvelles fonctions. C’était à N’djaména, le 28 août 2012, au cours d’une audience solennelle de la Cour de Justice Communautaire de la CEMAC qui siège dans la capitale tchadienne. En présence du Président tchadien, SE Idriss Deby Itno, du Secrétaire Général de la CEEAC, du Premier Ministre Equato-guinéen, du corps diplomatique accrédité à N’djaména et de nombreux responsables et fonctionnaires de la CEMAC.

Téléchargez ici le journal

Le Journal Vision CEMAC N°003 de Avril 2011

On a coutume de dire qu’on ne progressera pas bien ou assez lorsqu’on ne sait pas où on va. Faisant sienne cette vérité, les hautes autorités de la sous-région on décidée d’initier un vaste programme de développement dénommée le Programme Economique Régional (PER). Comme toute nouvelle initiative, elle doit être partagée et comprise par tous les acteurs (citoyens de la CEMAC, institutions communautaires, partenaires au développement, investisseurs internationaux) afin de renforcer leur adhésion et de mobiliser toutes les énergies dans la même direction.

Téléchargez ici le journal