Monsieur Pierre MOUSSA

Yes

Président

 Né à Brazzaville en Juillet 1941, Monsieur Pierre Moussa débute en 1978, sa carrière administrative comme Secrétaire Général au plan. Il occupera par la suite entre 1979 et 2012, les fonctions de Ministre du Plan de 1979 à 1987 ; Ministre du Plan, de l’Economie et des Finances de 1987 à 1988, Ministre du Plan et de l’Economie de 1988 à 1990, Premier Ministre par intérim en 1990 , Ministre de l’Aménagement du Territoire et du développement régional, de 1997 à 2002 ; Ministre du plan, de l’Aménagement du Territoire et de l’Intégration Economique de 2002 à 2004 ; Ministre d’Etat, Ministre du plan, de l’Aménagement du Territoire, de l’Intégration Economique et du NEPAD de 2004 à 2007 ; Ministre d’Etat, Ministre du Plan et de l’Aménagement du Territoire de mai 2007 à 2009 Puis, depuis septembre 2009 à ce jour, Ministre d’Etat, Coordonnateur du Pôle Economique, Ministre de l’Economie, du Plan, de l’Aménagement du Territoire et de l’Intégration. Cet économiste sorti de Clermont Ferrant et de Paris en France, a aussi suivi une formation universitaire à Dakar au Sénégal, où il s’est spécialisé en planification du développement aux côtés du professeur SAMIR AMIN. Il aura également été assistant à l’Université de Dakar et au Centre d’Enseignement de Brazzaville. Sa longue carrière a été précédée et renforcée par plusieurs stages passés notamment à l’Institut de Développement Economique et de la Planification des Nations Unies ainsi qu’au Bureau d’Informations et de Prévisions Economiques (BIPE) à Paris. Une carrière administrative à laquelle s’ajoute une longue expérience politique. Membre du Bureau Politique au sein du Parti Congolais du Travail (PCT, Parti majoritaire dans le paysage politique du Congo) Pierre MOUSSA est récipiendaire de nombreuses distinctions dans son pays et à l’étranger, dont celles de grand officier, de l’ordre national du mérite français, grand officier de l’ordre du mérite congolais et de bien d’autres obtenues dans le cadre de la CEMAC et dans d’autres Etats africains. Ses différentes responsabilités dans son pays (Republique du Congo), le prédisposent à embrasser les défis sous-régionaux sans complexes. Il a conduit également un autre chantier important, celui de l’élaboration du document prospectif Congo Vision 2025. C’est donc à ce cadre experimenté que les chefs d’Etat de la sous région ont confié la responsabilité de faire avancer la Commission de la CEMAC qui fait face aujourd’hui à plusieurs défis relatifs à l’intégration sous régionale

Commission de la Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique Centrale
Immeuble CEMAC, Avenue des martyrs - BP 969 - Bangui - République Centrafricaine
Tél : (+236) 21 61 47 81 - fax : (+236) 70 14 15 66