2ème Session Extraordinaire du Conseil de Ministres de l’UEAC

Ouverture de la 2ème Session Extraordinaire du Conseil de Ministres de l’UEAC

Cet après midi dans la grande salle de conférence internationale de SIPOPO à Malabo. Trois points essentiels parmi tant d’autres, figure en tête de liste de l’ordre du jour.

Les membres du conseil ont consacré l’essentiel de leur temps à débattre du dossier de la négociation entre l’Afrique Centrale et l’Union Européenne sur la conclusion d’un Accord de Partenariat Economique, autrement dit d’une zone de libre-échange entre l’Union Européenne et l’Afrique Centrale.

Lancée le 04 Octobre 2003 à Brazzaville, cette negociation a été interrompue en 2011.  Faut-il le rappeler, la Configuration de négociation, pour l’Afrique Centrale, intègre non seulement la CEMAC, mais aussi la République Démocratique du Congo et Sao Tomé Principe.

La conjoncture économique à laquelle fait face la sous région interpellé les ministres en charge de l’économie. Ensuite, l’effondrement des cours du baril du pétrole a fait que la sous-région subit de plein fouet une crise économique et financière sévère. Les pistes, pour sortir de cette situation difficile a préoccupé les premiers financiers de la zone.

La situation en RCA, malgré son évolution depuis la tenue des divers scrutins démocratiques n’a pas manqué de retenir l’attention des Ministres. Cette situation, il faut le reconnaitre, est encore fragile et nécessite toujours le maintien de l’effort de solidarité multidimensionnelle.

Lire le discours du Président de la Commission de la CEMAC

Commission de la Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique Centrale
Immeuble CEMAC, Avenue des martyrs - BP 969 - Bangui - République Centrafricaine
Tél : (+236) 21 61 47 81 - fax : (+236) 70 14 15 66